HISTORIQUE DU PAPEL

Le sport appelé « Padel » vit le jour grâce à un riche propriétaire mexicain répondant du nom d’Enrique Corcuera. L’histoire raconte qu’il voulut, en 1962, construire un terrain de tennis dans sa propriété. Cependant, Don Enrique Corcuera ne disposait pas de l’espace suffisant pour construire un terrain de tennis réglementaire dans son luxueux jardin de Las Brisas, dans le port d’Acapulco. Il y fit donc bâtir un terrain aux dimensions réduites.

Les récits quant à la transformation de cet espace de jeu vers le véritable terrain de Padel tel qu’on le connait aujourd’hui varient énormément, mais deux d’entre eux ont retenu plus particulièrement notre attention. Le premier affirme que l’un des côtés du terrain était initialement collé à la façade de la maison. Ensuite, comme la balle filait constamment chez le voisin, ce qui ralentissait beaucoup le rythme du jeu, l’homme fit installer un deuxième mur, à l’opposé du premier, afin de pallier à cet inconvénient tout en tâchant d’équilibrer le jeu en imposant aux différents protagonistes les mêmes conditions de jeu.

La seconde histoire raconte que la jeune compagne de l’aristocrate, une ex-miss Argentine n’ayant pas la force nécessaire pour jouer avec lui, lui enjoint d’y construire deux murs. L’objectif de la manœuvre étant de lui permettre de laisser passer les balles frappées trop fortes par son bien-aimé que pour pouvoir les rattraper et, ainsi, de les jouer après le rebond contre la paroi située en fond de terrain. Les murs furent érigés à une hauteur de trois mètres et l’on disposa un filet au centre du terrain à l’instar de ce qui se faisait déjà sur un court de tennis, mais dont on aurait réduit singulièrement les dimensions classiques. Les murs latéraux furent à leur tour rajoutés pour donner au lieu cet aspect caractéristique de « cage » dans laquelle le jeu pouvait finalement prendre place. Enfin, c’est l’épouse d’Enrique, Viviana, qui édita les premières règles de Padel en ancrant dès lors un peu plus les racines de ce sport dans cette magnifique région mexicaine.

Notre discipline était née! Elle fut d’abord baptisée « Paddle Corcuera », en hommage à son créateur, avant de poursuivre son existence sous le simple nom de « Padel ».

D’abord cantonné au Mexique, ce n’est que 6 ans plus tard que le Padel s’internationalisa en Espagne par le biais du Prince Alfonso de Hohenlohe. Ce nouveau concept s’implanta en 1968 à Marbella, en Andalousie. Le Prince fit alors quelques modifications significatives aux règles initiales en intégrant par exemple les « grillages » latéraux en lieu et place des murs uniformes d’origine.

Le Padel poursuivit son expansion en débarquant en Argentine en 1975. C’est là qu’il connut son véritable essor. En effet, plus de 2 millions de joueurs s’adonneront à ce sport aux quatre coins du pays! Les pays limitrophes tels que le Chili ou le Brésil suivront le mouvement et participeront également activement au développement du Padel.

Aujourd’hui, nous comptons pas moins de 23 fédérations à travers le monde : Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Canada, Chili, Espagne, France, Guatemala, Pays-Bas, Inde, Italie, Mexique, Paraguay, Portugal, République Dominicaine, Suède, Suisse, Angleterre, États-Unis et Uruguay. D’autres pays tels que le Japon et la Russie s’activent à leur tour pour se structurer afin de donner toujours davantage de visibilité à ce jeune sport. Gageons qu’il ne s’agisse là que d’un début pour cette discipline qui compte chaque jour de nombreux nouveaux adhérents qui rejoignent tant de joueurs d’horizons différents s’épanouissant à travers le monde!